Comment connaître la bonne pression ?

Comment connaître la bonne pression ?

Quelle est la pression de pneu adéquate pour votre véhicule ?

Cette donnée est fournie par le constructeur du véhicule. Elle est calculée en fonction du poids et des caractéristiques techniques du véhicule en vue de maximiser l'adhérence et la sécurité. Notons que les pressions avant et arrière diffèrent souvent car, la plupart de temps, la charge n'est pas répartie uniformément entre les essieux du véhicule.

Ne perdez jamais de vue que c’est l’air contenu dans les pneumatiques qui porte la charge !

Où trouver la référence de pression de mon pneu ?

Les indications relatives à la pression du pneu se trouvent dans le manuel du véhicule ainsi que sur un autocollant placé à l'intérieur de la trappe à carburant ou à dans passage de porte « conducteur ».Ne vous étonnez pas ! Il y a deux références de pression : l’une pour le véhicule à vide, l’autre pour le véhicule en charge.

Attention au « sous-gonflage » !

Si la pression de vos pneus est trop basse, en plus d’une usure rapide et d’une consommation en carburant plus élevée, vous risquez une perte d’adhérence et vos distances freinages seront beaucoup plus longues.

Attention au « sur-gonflage » !

Si vos pneus sont « sur-gonflés », ils vont s’user beaucoup plus vite ! Cela est dû à une surface de contact réduite entre le pneu et la route. C'est dangereux car en plus de limiter très fortement l'adhérence disponible, vos distances de freinage vont s’allonger dramatiquement. Pire, vous risquez l’éclatement du pneu et toutes les conséquences que cela implique...

Quels règles à suivre en matière de mesure de pression ?

Il est essentiel de vérifier la pression des pneus lorsqu’ils sont froids. C'est à dire que le véhicule n'a pas roulé plus de 2 km avant la mesure. Lorsque le véhicule roule, les pneus chauffent sensiblement et la mesure effectuée s’en trouve faussée.

En fonction des conditions, il est recommandé de sur- gonfler légèrement vos pneus. En hiver, par exemple, la référence est + 0,2 bar par rapport à la mesure donnée par le constructeur de votre véhicule ; Pour la conduite sur autoroute : 0,3 bar ; Pour les caravanes et les remorques : 0,4 bar, à l'arrière seulement.

Pourquoi choisir l’azote pour le gonflage des pneus ?

Avec l’expérience, l’azote s’est avéré le plus efficace en matière de gonflage des pneus. Utilisé en course automobile mais aussi dans l’aviation, l’azote s’échappe trois fois plus lentement du pneu que l'air traditionnel. Cela procure les avantages d’une plus grande longévité de la gomme et d’un meilleur confort tout en réduisant le nombre de vérifications à effectuer. Il a été prouvé, qu’avec l’azote, le pneu chauffe moins et que les risques d’éclatement s’en trouvent réduits. Un pneu stable et bien équilibré permet aussi d’économiser du carburant et de mieux se conformer aux normes environnementales actuelles.