Connaissez-vous le tyre label ?

Connaissez-vous le tyre label ?

Pourquoi une étiquette sur le pneu ?

Depuis novembre 2012, l’Union européenne a décidé d’imposer l’étiquetage de tous les nouveaux pneus dans le but d’uniformiser les informations  relatives aux classes d’efficacité en matière de consommation, d’adhérence sur sol mouillé et de niveau sonore.

Sur le terrain, cela signifie que tous les pneus neufs commercialisés en Europe doivent satisfaire à des tests, dont les résultats sont  présentés sur une étiquette produit et en facture. Il s’agit de ses informations relatives aux trois critères repris ci-dessus, permettant au consommateur de faire son choix de manière judicieuse, en fonction des caractéristiques qu’il exige en priorité du produit.

Ici, il est important de souligner que le législateur a privilégié l’information sur 3 critères seulement ; mais il faut savoir que dans les comparatifs produits, ce sont plus d’une dizaine de critères caractérisant un pneu, qui sont pris en considération. Il est donc important de s’informer convenablement avant de poser son choix. En cette matière, le spécialiste du pneu saura toujours vous prodiguer le meilleur conseil, en fonction de l’utilisation que vous faites de votre véhicule au quotidien.

Quels pneus sont concernés ?

Le nouvel étiquetage s’applique aux :

  • Pneus pour voitures et SUV
  • Pneus pour camionnettes
  • Pneus pour camions

En seront exemptés :

  • Les pneus non homologués pour la route, comme les pneus de course
  • Les pneus rechapés
  • Les roues de secours
  • Les pneus pour voitures de collection/ancêtres.

Quelles sont les exigences ?

Pour le fabricant de pneus :

  • Doter chaque pneu du label pneumatique européen, sous forme d’étiquette ou d’autocollant
  • Diffuser les valeurs de l’étiquette par l’intermédiaire de moyens de communication adéquats

Pour le revendeur de pneus :

  • Reprendre les données de l’étiquette sur ou en annexe de chaque facture
  • Veiller à ce que l’étiquette soit toujours bien visible sur le point de vente et informer le client sur le nouvel étiquetage

Pour le constructeur automobile :

  • A l’achat d’un véhicule neuf, les valeurs de l’étiquette doivent être disponibles uniquement si le client a le choix entre plusieurs types de pneus

Pour la Commission européenne :

  • Elle doit impérativement fournir les informations détaillées sur le contenu et la présentation de l’étiquette
  • Chaque état membre est tenu de mettre en place les contrôles nécessaires et d’appliquer les sanctions adéquates en cas de non-respect.

Comment lire et interpréter la nouvelle étiquette ?

  • Consommation

Il a été démontré qu’une consommation moindre entraîne une réduction non seulement des émissions de CO2 mais aussi du prix de revient au kilomètre. L’écart entre chaque classe d’efficacité représente une diminution ou une augmentation de la consommation de plus ou moins 0,1l/100km pour une voiture consommant en moyenne 8l/100km.

  • Adhérence sur sol mouillé

La sécurité du conducteur est directement liée à l’adhérence du véhicule sur sol mouillé, cette dernière déterminant l’efficacité du freinage à savoir la capacité d’un véhicule à s’immobiliser plus ou moins rapidement sur un revêtement humide. Les écarts illustrés entre les différentes classes d’efficacité peuvent représenter une distance de freinage égale à une ou deux fois la longueur d’une voiture (entre 3 et 6 mètres) nécessaire pour s’immobiliser au départ d’une vitesse de 80 km/h.

  • Niveau sonore

Il détermine le bruit de roulement externe du pneu mesuré en décibels. Plus l’étiquette affiche des barres noires, plus le pneu sera considéré comme bruyant.