Les pneus des Belges sont en mauvais état.

Les pneus des Belges sont en mauvais état.

Pour la cinquième année d'affilée, Federauto et les manufacturiers de pneus se sont associés pour réaliser une grande enquête sur l'état des pneus présents sur nos véhicules. L'étude, menée entre les 10 et  21 février derniers et portant sur 1000 véhicules sélectionnés au hasard, confirme une nouvelle fois la tendance et se veut peu rassurante. En effet, les chiffres nous indiquent que près de 670.000 véhicules ne seraient pas sécurisés et compteraient au moins un pneu en mauvais état, susceptible de mettre son conducteur en danger ! Cela représenterait 12 % du parc automobile belge !

L'étude montre que cette tendance est d'autant plus alarmante pour les pneus été qui feraient monter la moyenne à 17 %. Le pneu hiver serait, quant à lui, plus "choyé" par ses propriétaires avec une moyenne basse de 3 %. Ces derniers présentant moins d'usure et de détérioration.

En outre, 41 % des pneus été contrôlés étaient en mauvais état mais ne présentaient pas directement un danger réel pour le conducteur alors que 13 % des pneus hiver étaient dans le même cas.

Notons encore que durant cette enquête réalisée en période hivernale, seuls 30 % des véhicules étaient équipés de pneus hiver contre 67 % de pneus été et 3 % de pneus 4 saisons. L'hiver exceptionnellement doux que nous venons de connaître
semble avoir incité certains automobilistes à garder leurs pneus été.

La même étude ayant été réalisée chez nos voisins du nord, les chiffres deviennent plus alarmants encore ! Il y aurait à peu près deux fois plus de véhicules équipés de pneus présentant un danger. Cependant, l'enquête démontre également que les conducteurs néerlandais semblent rouler plus longtemps avec leurs pneus sans pour autant les endommager plus.
D'après cette étude "Rolling Wheel", la raison de cette longévité s' expliquerait probablement par une réseau routier en bien meilleur état aux Pays-Bas qu'en Belgique. 

Source : Federauto